Mairie de MayenneMairie de Mayenne

Documents utiles Mairie de Mayenne Contacter la Mairie de Mayenne

MAYENNE AU QUOTIDIEN

ESPACE PRATIQUE

ACTUALITES DE LA VILLE

Budget de la Ville 2017 simplifié

Un budget raisonnable sans augmenter la pression fiscale

Malgré une légère baisse des recettes, la maîtrise des dépenses de fonctionnement permet de ne pas augmenter la fiscalité des ménages et de préserver une épargne de 5,2 millions d’euros, qui financera l’investissement.

Des recettes en légère baisse

  • Recettes fiscales :

Depuis 2012 la Ville a fait le choix de la stabilité fiscale, ce sera encore le cas cette année. Les Mayennais participent par l’impôt à hauteur de 6 363 351 €, soit 52 % des recettes fiscales.

Les autres recettes fiscales sont issues de l’attribution de compensation reversée par Mayenne Communauté (4 805 747 €), du Fonds de Péréquation des ressources Intercommunales et Communales (144 000 €) et des autres taxes provenant des crémations, droits de voirie, emplacements publicitaires…(875 000 €).

  • Recettes hors fiscalité :

La Ville continue de participer à l’effort de désendettement de l’État. Les dotations et concours de l’État continuent de baisser pour atteindre 1 551 322 € (-13% / 2016). Les autres recettes sont liées aux loyers perçus par la Ville, aux recettes des services et aux remboursements de Mayenne Communauté du fait de la mutualisation des services (2 727 115 €).

Des dépenses de fonctionnement maîtrisées

La maîtrise des dépenses de fonctionnement, notamment les dépenses de personnels et les charges des services, permet de dégager une épargne de plus de 5 millions d’euros. La Ville va verser 749 951 € de subventions aux associations.

Une dette qui pèse de moins en moins lourd

La politique de désendettement engagée en 2012 porte ses fruits avec une baisse de près de 10 % des charges dues à la dette. En 2017, la Ville remboursera 347 000 € d’intérêts en section de fonctionnement, et 1 638 000 € de capital en section d’investissement.

2 millions d’euros investis en 2017

Une fois le capital de la dette payé, la Ville dispose d’une capacité d’investissement de plus de 4 millions d’euros. Pour préserver l’avenir, elle conserve la moitié de cette somme, pour investir finalement un peu plus de 2 millions d’euros, pour :

  • l'accessibilité,
  • la rénovation de notre patrimoine : salle Gambetta,
  • l'accompagnement des projets communautaires : travaux rue du Fauconnier et piste cyclable boulevard Paul Lintier,
  • le transport public,
  • un nouvel équipement : le skate parc,
  • la rénovation énergétique dont l'éclairage public,
  • les travaux d'urbanisme : poursuite de l'opération façade en cœur de ville, aménagement de l’impasse de la Courbe, une étude sur le devenir du site de l’ancien hôpital,
  • les équipements des services municipaux.